Mise
à jour
au
11/02/21



 

 
 
Source : http://archives.paris.fr/
 
 
 
Source : http://archives.paris.fr/
 
 
 
 
Philippe Virat remarque sur l'acte : En présence de Jean-Marie Limouzin quarante cinq ans, fabricant de voitures, 17 Cité Canrobert, est l'un des 2 témoins de la naissance de Pierre Marie Aristide Digue et ami de son père, Pierre Marie François Digue. J.M. Limouzin est aussi le voisin de P.M.F. Digue, 24 Cité Canrobert, garage-atelier de Charonnage/forgeage.
 
Philippe : "J.M. Limouzin avait-il influencé Pierre Marie Aristide Digue pour qu'il devienne carrossier auto ?".
 
François : "Le métier de carrossier auto était-il la suite un peu logique de la famille "Digue" ? L'évolution de la charronnerie & du forgeage. Les activités de Pierre Marie François Digue et avec Raoul Roussin. Une voiture, des fiacres...etc... tout d'abord, avec des chevaux... et ensuite c'est l'automobile. Pas de photo du fabricant de voitures, J.M. Limouzin. Mais quel type de voiture ? Peut-être que ce Monsieur influença Pierre Marie Aristide Digue à la transformation d'autos berlines & d'occasions en autos commerciales... break, pick up...
Il y avait sans doute une demande et des besoins".