>

#1 19-01-2016 22:55:06

Documentation
Bibliothèque

Tesserault

Plus d'informations sur cette marque ici : http://www.Tesserault.com

ainsi que sur ce blog : http://michelcaravanier.skyrock.com

et sur celui ci : http://caravane-tesserault.skyrock.com/1.html

Tesserault : Une histoire qui commence avec les gens du voyage

A quoi tient la création de la première caravane Tesserault ? Tout simplement au hasard du passage imprévu d’un gitan de classe qui s’intéressa au matériel du carrossier Paul Tesserault, et lui demanda, par caprice, de lui réaliser un « Camping » dans un style différent de celui des roulottes que possédait la grande famille gitane à laquelle il appartenait.

C’était à Poitiers dans la Vienne, en 1945, c’est-à-dire au tout début de cette période d’après-guerre qui allait bouleverser les mœurs et la façon de vivre.

Paul Tesserault qui avait été, depuis 1920, ouvrier-charron puis carrossier, avait déjà expérimenté la technique en réalisant en 1942 une première caravane en bois.

En 1944, il réalise une caravane en acier. Après la guerre, il est le premier constructeur français à faire de la caravane en tôle d'acier.

C’est donc de façon artisanale que cette première caravane fut entreprise avec hésitation certes, mais fut réussie.

Photo 1/

04-05-2012_13h26m10_redim_PHOTO_1.jpg

De part les prémices de ce produit, le premier modèle put être reproduit et amélioré à une très petite échelle de production. Ces caravanes se remarquèrent chez les gens du voyage, et bon nombre devinrent clients de la maison Tesserault en tant qu’utilisateurs de la caravane « Habitation », qui répondait à leurs goûts et à leurs besoins.

Ce n’est qu’une dizaine d’années plus tard qu’apparut une faible minorité de clients parmi les représentants, les artistes, les enseignants et certains retraités, qui adoptèrent la caravane, idéale pour les vacances. C’était l’époque de la remorque de tourisme, déjà proposée par de nombreuses autres marques françaises.

Chez Tesserault, les formes étaient alors ovoïdes.

2/

04-05-2012_13h28m24_redim_PHOTO_2.jpg

3/

04-05-2012_13h27m57_PHOTO_3.jpg

3a/

1587506159_tesserault.jpg

Tesserault de 1956 au Rétro Camping Club de France

4/

04-05-2012_14h15m56_redim_DSC01116.JPG

5/

04-05-2012_14h16m42_1956_3.jpg

6/

04-05-2012_14h16m57_DSC04143.jpg

Publicité Tesserault de 1959

7/

1358702070_tesserault_1959_nb.jpg

7a/

Caravaning - Janvier 1960

1472929018_tesse.jpg

1961

8/

1413214810_100908032035142504.jpg

Dans sa nouvelle usine de Rocfer à Poitiers (dont les bâtiments existent encore aujourd'hui), Tesserault modifie la forme de ses caravanes qui deviennent plus "carrées". Le volume remplace la ligne. La clientèle peut toutefois choisir. Les caravanes aux lignes aérodynamiques, aux extrémités fortement galbées sont toujours offertes, mais ceux qui préfèrent l'espace intérieur à l'esthétique extérieure peuvent opter pour des nouvelles carrosseries aux avant et arrière droits :

forme arrondie

9/

04-05-2012_19h34m28_redim_PHOTO_4.JPG

forme carrée

10/

04-05-2012_13h39m04_PHOTO_5.jpg

1960

11/

1412194202_2007-09_sept2.jpg

12/

1412194226_2007-09_sept5.jpg

13/

1412194280_2007-09_sept6.jpg

14/

1412194291_2007-09_sept7.jpg

15/

1412194300_2007-09_sept8.jpg

16/

1412194308_catalogue_1.jpg

17/

1412194320_catalogue_1_bis.jpg

18/

1412194329_catalogue_3.jpg

19/

1362173354_dsc_1767.jpg

19a/

1419229445_tesserault.jpg

En 1961, les prix indiqués comprennent notamment la fourniture et la pose de l'attelage de la voiture et Tesserault est l'un des premiers constructeurs à avoir créé un service après-vente. A l'époque, les caravanes sont construites en tôle électro-zinguée avec caisse auto portante.

Article tiré de la revue "Caravane" de juillet 1961

20/

1358705050_usine_2.jpg

21/

1358704966_usine_1.jpg

22/

1358705076_usine_3.jpg

23/

1358705107_usine_4.jpg

24/

1358705139_usine_5.jpg

25/

1358705196_usine_6.jpg

26/

1358705160_usine_7.jpg

27/

1358705235_usine_8.jpg

28/

Le hall d'exposition parisien (18ème), passage Championnet

29/

04-05-2012_15h03m21_2007-09_sept8.jpg

29a/

1572298257_img_20.jpg

Tesserault 1963

30/

1355498954_10.jpg

Assez rapidement, les caisses « carrées » prennent le dessus et seront finalement les seules proposées (les clients les trouvant plus logeables et plus modernes). Le type A2 (4m20) sera le plus vendu. Le toit restera à 3 pans jusqu'en 1964 pour finir totalement plat.

1964

31/

04-05-2012_15h51m37_1080064502.jpg

Même si les intérieurs en formica sont de plus en plus demandés, on trouve de très nombreuses Tesserault qui conservent jusqu'à la fin des années 60 un intérieur bois chaleureux.
De la plus petite à la plus grande : si la gamme standard commence à 3m40 pour finir à 5m (dans les années 67 et 68), Tesserault a toujours proposé à ses clients de construire des modèles sur demande comme une 7 mètres.

31a/

1361393962_img093.jpg

31b/

1361394026_img094.jpg

Publicité de 1966

31c/

1456331672_tesserault_p_1966.jpg

1967

32/

1355479392_brochure_1968_1.jpg

L'ancienne usine de Rocfer à Poitiers

33/

04-05-2012_19h19m34_brochure_1968_6.jpg

34/

La nouvelle usine à Grand Pont (près de la Nationale 10) à Chasseneuil du Poitou :

35/

04-05-2012_19h20m24_brochure_1968_5.jpg

1970

36/

1412194710_plaquette_1970_1.jpg

37/

1412194721_plaquette_1970_2.jpg

38/

1412194731_plaquette_1970_3.jpg

39/

1412194740_plaquette_1970_4.jpg


40/

1412194750_plaquette_1970_5.jpg

41/

1412194760_plaquette_1970_6.jpg

42/

1412194778_plaquette_1970_7.jpg

43/

1412194787_tarifs_1970.jpg

44/

04-05-2012_16h08m08_redim_1969.jpg

1546084561_tesserault.jpg

A la même époque, les modèles à partir de 4m50 peuvent être équipés de freins hydrauliques et 3 types de suspensions sont proposées : essieu droit (lames de ressort avec amortisseurs), essieu Soupljef ou Jef-air (gonflable) : le tout sans augmentation du prix.

Au tournant des années 70, les aménagements bois disparaissent et les caravanes Tesserault sont construites en aluminium ce qui leur permet de s'alléger et de gagner en modernité. Le dernier modèle présenté date du milieu des années 70. En 1975, Tesserault produisait 4100 unités, se plaçant en 4ème position sur le marché français. Les caravanes Tesserault seront encore construites pendant plus de 10 ans avant de disparaître comme beaucoup d'autres.

1972

45/

1412195186_1.jpg

46/

1412195200_2.jpg

47/

1412195212_3.jpg

48/

1412195223_4.jpg

49/

1412195235_5.jpg

50/

1412195248_6.jpg

51/

1412195260_gamme_1972_2.jpg

Tesserault de 1972 et 504

52/

1413214787_100908024433555724.jpg

53/

1453238801_tesse.jpg

1975 devant la maison des Tesserault

54/

04-05-2012_15h56m20_PHOTO_6.jpg

1975

55/

1413214158_1.jpg

56/

1413214205_2.jpg

57/

1413214225_3.jpg

58/

1413214243_4.jpg

59/

1413214263_5.jpg

60/

1413214288_6.jpg

60a/

1556919713_cpmer4.jpg

61/

20-04-2012_17h23m51_redim_tesserault_1.jpg

1977 - 370 L série Légère

61a/

1460571562_catalogue_77_6.jpg

61b/

20-04-2012_17h32m11_redim_tesserault_2.jpg

61c/

1556873291_img_20190423_0011.jpg

L'une des plus grandes TESSERAULT : 8m30 prestige de 1981

62/

1456331261_tesserault_1981_8m30.jpg

1982

62a/

1413214339_doc_1982_1.jpg

62b/

1413214358_doc_1982_2.jpg

63/

1413214374_doc_1982_3.jpg

64/

1413214400_doc_1982_4.jpg

65/

1413214421_doc_1982_5.jpg

66/

1413214438_doc_1982_6.jpg

67/

1413214456_doc_1982_7.jpg

68/

1413214479_doc_1982_8.jpg

69/

1413214506_doc_1982_9.jpg

70/

1413214533_doc_1982_13.jpg

71/

1413214553_doc_1982_14.jpg

72/

1413214572_doc_1982_15.jpg

73/

1413214591_doc_1982_22.jpg

74/

1413214613_doc_1982_23.jpg

75/

1413214637_doc_1982_24.jpg

1987

76/

1413214696_tarifs_1987.jpg

1556871395_img_20190422_0035.jpg

1556871423_img_20190422_0055.jpg

1576611423_img_20191118_0006.jpg
1576611464_img_20191118_0007.jpg
1576611490_img_20191118_0008.jpg

1577097448_img_20191118_0009.jpg
1577097561_img_20191118_0010.jpg
1577097616_img_20191118_0011.jpg
1577097664_img_20191118_0012.jpg
1577097723_img_20191118_0013.jpg
1577097803_img_20191118_0014.jpg

Dernière modification par Documentation (12-10-2020 22:21:12)

#2 09-11-2019 14:11:19

Documentation
Bibliothèque

Re : Tesserault

A
o
u
t  2 0 1 9 - FUTUROSCOPE - POITIERS

Rencontre avec Monsieur et Madame Philippe Grégoire à Chasseneuil-du-Poitou (86 Vienne)
où Pierre Digue est décédé le 06 septembre 1981 dans l'enceinte même de l'usine des caravanes de :

1571722213_paul.jpgtesserault2.jpg
1567409403_img_20170616_0001___5f.jpg


La maman de Monsieur Grégoire était la compagne de Paul Tesserault.


-------------------


Paul Tesserault était né en 1900 et décédé en 1975.

Pierre Digue était né en 1911, Alexandre Sterckeman en 1918...


-------------------


Monsieur Tesserault fût d’abord charron et carrossait des camions.

Après guerre le roi des gitans lui demande de lui faire une caravane puis une autre…


-------------------


Philippe Grégoire a d'abord travaillé dans les télécoms.
Puis Monsieur Tesserault va prendre son beau-fils (Philippe Grégoire) sous sa coupe et le former pour travailler à l'usine.

Monsieur Grégoire passionné par son nouveau métier apprendra vite
et atteindra le poste de Directeur Général Adjoint de 1970 à 1975.


-------------------


Si Christian Sterckeman explique dans son livre "La belle histoire des caravanes Sterckeman"
que son père Alexandre Sterckeman après guerre ne rencontrait pas, ne fréquentait pas Pierre et Simone Digue,

à contrario, Monsieur et Madame Digue rencontreront Paul Tesserault.

Afin de voir comment est construite une caravane, Pierre et Simone Digue rendront une petite visite à Paul Tesserault et à Madame Grégoire chez eux, à Chasseneuil-du-Poitou.
Sans doute juste avant la fabrication des premières "Paris Caravanes" de Pierre Digue, quelques temps avant 1953.
"Paris Caravanes" commercialisées de 1953 à 1955 et un an avant l'importation des caravanes anglaises en France.

A l'époque les Caravanes "Tesserault" étaient construites à la demande du client et selon ses choix quant à leur aménagement mais aussi pour le choix des bois, du tissus.

Monsieur Grégoire se souvient très bien de Monsieur et Madame Digue soulignant des personnes au très fort caractère
tout comme Monsieur Tesserault et Monsieur Gruau avec qui Monsieur Grégoire travaillera par la suite.

Image40.jpgtesserault2.jpg

Après le décès de Paul Tesserault en 1975 et jusqu'en 1978, c'est sa fille unique Sylvette (d'un premier mariage avant Madame Grégoire),
qui est l'héritiaire et qui tiendra les rennes de l'usine avec son mari.


----------------------------


Monsieur et Madame Robert Fabre (Catherine Digue) qui étaient concessionnaires Digue à Toulouse exclusivement (jusqu'au départ de Pierre et Simone Digue en 1967)
étaient devenus par la suite concessionnaires "Tesserault" également.

En 1978, Monsieur et Madame Fabre/Digue rachèteront l'usine "Tesserault".***

Ils s'en sépareront quelques années plus tard et l'usine sera reprise par les employés et c'est La "Scoop" dont Monsieur Brun en deviendra le responsable.

La "Scoop" étant aussi "Val de Loire" sous le nom "Drackar".

Monsieur Brun, anciennement employé chez DIGUE (avant 1963) et qui lança les caravanes "TRAELER" quelques mois avant la sortie des Digue "Welcome" de la même année.

*** Monsieur Dailliez neveu Digue avait expliqué que Robert Fabre lui avait gentiment déposé des caravanes "Tesserault"
à l'époque "d'Europe Caravanes" à La-Colle-Sur-Loup (06) explications sont ici : http://www.diguedinguedong.com/caravane … avanes.htm

Monsieur Dailliez et Monsieur Fabre sont cousins par alliance.


-------------


Enfin en 1981 et après une longue maladie, Pierre Digue s'éteindra dans une petite maison de l'usine "Tesserault".


---------------



1567407900_img_20170616_0001b__.jpg
1567407920_img_20170616_0001c__.jpg
1567407976_img_20170616_0001___6d.jpg
1567408048_img_20170616_0001___6x.jpg
1567408074_img_20170616_0001___6ze.jpg


Philippe et Hélène Grégoire ont travaillé

sur toutes les foires de la caravane de 1965 à à 1969 :

Lyon, Grenoble, St Etienne et Roanne.

#3 09-11-2019 14:12:46

Documentation
Bibliothèque

Re : Tesserault

1571724881_1971.jpg

Paul Tesserault décide de tout arrêter.

Il a commencé la construction de la nouvelle usine

mais le permis de construire est refusé.

1571723852_paul-t.jpg
1567147185_img_5292a.jpg
1567147143_img_5291b.jpg
1567147366_img_5293a.jpg
1567147390_img_5293b.jpg

tesserault2.jpg


Réunion illico le lendemain sur le terrain avec Monsieur le Maire et Monsieur le préfet

et le permis sera accordé, à condition de faire un chemin pour que les employés

puissent accéder à l’usine sans avoir à couper la route dangereuse à cet endroit.

Le chemin sera fait et il ne servira pas car personne ne l’utilisera.

L’ancienne usine sera rachetée par Leclerc comme lieu de stockage.


1571726993_tesserault2.jpg
1567147557_img_5298a.jpg
1567147605_img_5299b.jpg
1567147641_img_5299c.jpg
1567148374_img_5300e.jpg
1567148200_img_5300b.jpg
1567148397_img_5300f.jpg
1567148271_img_5300c.jpg
1567148342_img_5300d.jpg

#4 09-11-2019 14:21:45

Documentation
Bibliothèque

Re : Tesserault

Salon de la caravane en 1971.

Les fenêtres sont agrandies en 71 /72 se rapprochant de la ceinture centrale

et sur une idée de Monsieur Grégoire.

1567409009_img_20170616_0001___2c.jpg
1567409028_img_20170616_0001___2v.jpg

Paul Tesserault avec les lunettes et Monsieur le Ministre.

1567409075_img_20170616_0001___b.jpg
1567409100_img_20170616_0001___c1.jpg

L'homme à gauche est Monsieur Dufranquatel
Président des constructeurs de caravanes
et constructeur des caravanes "Esterel" et "Dakota".

1567409449_img_20170616_0001___4b.jpg
1567409300_img_20170616_0001___5c.jpg

Monsieur Paul Tesserault
et sa compagne Madame Grégoire
et des modèles.

1567409129_img_20170616_0001___3c.jpg
1567409157_img_20170616_0001___3dc.jpg
1567409237_img_20170616_0001___3ze.jpg
1567409211_img_20170616_0001___3a.jpg

P a u l  T e s s e r a u l t

#5 09-11-2019 14:22:26

Documentation
Bibliothèque

Re : Tesserault

1567408123_img_20170616_0001___11v.jpg

1567408166_img_20170616_0001___11fder.jpg
1567408188_img_20170616_0001___11wxce.jpg
1567408352_img_20170616_0001___de.jpg
1567408787_img_20170616_0001___12.jpeg
1567408213_img_20170616_0001___11zed.jpg

1567408854_img_20170616_0001___13.jpeg
1567408812_img_20170616_0001___14.jpeg
1567408834_img_20170616_0001___15.jpeg

En 1972 :

1500/1600 caravanes par an et 200 ouvriers

----------------------------

En 1973 Tôle Duralinox.
Châssis en aluminium.
Tesserault : premier constructeur Européen des chassis en alu grâce à Duralinox.
Meilleure qualité que le galva
L'alu est plus chère.
Ph. Grégoire

Tissus balkis rouge ou vert.

1571896283_tessrault_.jpg

Caravane devant la maison de Monsieur Tesserault
Maison devenue un restaurant sous le nom "La Pataterie".

#6 09-11-2019 14:25:20

Documentation
Bibliothèque

Re : Tesserault

1571690338_tesserault.jpg

En 1975 : 400 employés 80 concessionnaires.

La production est passé X4 en 4 ans = 6600 caravanes en 1976.

La fabrication est plus rapide.

Après le décès de Paul Tesserault, sa fille unique

devient le PDG et son mari directeur général.

Désaccord et départ de Monsieur Grégoire de l'usine "Tesserault".

#7 09-11-2019 14:37:55

Documentation
Bibliothèque

Re : Tesserault

En 1976, Monsieur Grégoire quitte l'usine "Tesserault" et il va écrire à une dizaine de constructeurs et 9 répondront favorablement.

"Digue/Bendix" à Rozoy-sur-Serres ont répondu qu'ils avaient un directeur (s'agissant de Monsieur Martinez à l'époque).

Caravelair propose à Monsieur Grégoire 6 mois d’essai mais Monsieur Grégoire refuse.

Georges et Jacques (les 2 frères ne s’entendaient plus).

Et c’est Marius GRUAU qui embauchera Monsieur Grégoire.

La suite ici,

S u r  l a  f i n  d u  f i l  " G R U A U " clique :  http://www.diguedinguedong.com/forum/vi … hp?id=4114

1573307039_gruau2.jpg

#8 22-04-2021 07:40:01

Documentation
Bibliothèque

Re : Tesserault

A insérer dans l'historique.

Une info intéressante : Paul Tesserault a figuré à travers la liste des agents
pour les caravanes "Sprite".

sprite_caravanes.jpg.

Caravanes "Sprite Alpine" 2 portes.

Merci à l'annonceur et à LBC.





Pied de page des forums

copyright 2014 - DigueDingueDong.com