>


Oct. - nov. - décembre 2019 - Mise à jour en cours sur cette annexe et sur son site mère Diguedinguedong.com.


L'annexe est issue du précédent forum "DDD" d'oct. 2007 à oct. 2016.


#1 26-01-2016 00:13:17

Fredo

La hantise de tous caravaniers .....

Terrible "mise en lacet" filmé par un camion Polonais  smiley-shocked003
Il m'est arrivé exactement la même chose une fois en doublant aussi un semi-remorque ! Pourtant, je roulais à allure modérée (95km/h) avec ma caravane moderne équipée en plus d'un anti-lacet , pas de vent latéral , en pleine ligne droite , arrivée à mi- hauteur du poid-lourd , la gifle !
J'ai freiner très légèrement et suite donner un coup gaz pour redresser mon ensemble qui était déjà très sérieusement parti en vrille  , mais il était "moins 5" !! J'ai surtout eu ce jour là très sincérement un coup de bol !! J'ai jamais compris ce qu m'était arrivé !
Le pauvre caravanier dans cette vidéo , n'a pas eu de chance ce jour là et pourtant on voit bien qu'il freine légèrement aussi pour ensuite "retendre l'ensemble" ... mais rien n'y a fait .... 
https://www.youtube.com/watch?v=1O9rAePP7RU


1446920485_route_mariners_027_opt_opt.jpg

#2 26-01-2016 15:13:32

grosben

Re : La hantise de tous caravaniers .....

C'est terrible. Je n'aime pas trop dépasser le 90km/h.  Je connais un gars qui a échappé à ça avec une petite Eriba Touring. C'est pas réservé aux grosses caravanes.
J ai ressenti ça une fois en passager dans un 4x4. On trimballait une R30 sur une remorque double essieux. Le copain roulait un peu trop vite.


1464602510_constcu.jpg

#3 02-02-2016 20:41:46

Philippe

Re : La hantise de tous caravaniers .....

Adolescent, j'avais hâte d'avoir une R5 TL à toit ouvrant et une petite Digue 3M dont j'avais gardé la pub. Je n'avais pas 30 ans, qu'un jour les parents d'un copain qui retapaient une maison en Normandie nous proposent de nous prêter leur caravane Digue (une 3 M). A l'époque j'avais une R 18 GTL à rapports de boite super longs une 1600 de 7 cv à carburateur simple corps, une GTL quoi !... Autant dire qu'on ne pouvait tracter qu'en 3ème et qu'elle ne dépassait pas le 80 KM/H. Mais cette première expérience ne m'a pas découragé, et au salon du Bourget suivant je commandais ma GS 428 avec grosse remise à l'appui. Quelque mois plus tard je partais avec Paris, Clermont Brioude, Vallon Pont d'arc. Ma 18 GTL ne peinait pas beaucoup plus qu'avec la 3M à part dans les cotes où la 2ème était de rigueur. Au retour, erreur de jeunesse j'ai voulu passer la 4eme dans une descente, et me suis mis en lacet et retrouver sur le coté aprés avoir bloqué les roues et dérapé... remise sur ses roues, je suis rentré à Paris avec. Quelques années plus tard, re belotte avec une autre R 18. Mais au lieu de me décourager, ça a été comme un défi, et je suis devenu amoureux de la caravane et de la mienne en particulier. Après des départs tendus, je suis aujourd'hui très à l'aise en traction.
Ben les premières années je partais les fesses serrées et un peu crispé... mais mon envie de continuer à tracter et à pratiquer le caravaning était plus forte !
Puis je suis passé à la R 21 Diesel. Et là transformation : la caravane ne bronchait plus derrière. Sûrement l'essieu à bras indépendant, un plus grand empattement et  un plus faible porte à faux, le frein moteur qui va avec le fort taux de compression du Diesel. Du coup j'ai repris confiance et je parts détendu tout en étant conscient des risques et de la façon de les éviter.
Par contre quand on est confronté au problème on a beau se dire : attendre le passage en ligne ne freiner qu'un petit coup pour perdre de la vitesse, ca va trés vite et peut être à cause de l'émotivité on est tenté d'écraser le frein...
Dans le même temps j'ai un peu peur de la prêter à des novices alors que j'aimerais faire partager cette joie de la pratique du caravaning.
J'avais fait conduire mon fils et ma fille mais moi à coté.
Quand je me suis mis en lacets et que j'ai couché la caravane sur le coté j'avais un Stab tunési. je me demande aussi si je n'avais pas trop ratrappé de poids en flêche au point de n'en avoir plus suffisamment.

Plus tard j'ai acquis un Copilote Racio mono lame. Je ne sais pas si il a été plus efficace, mais ca a participé à ma reprise de confiance.
Dommage l'entreprise à arrêter de fabriquer les copilote, ils me semblaient être un bon produit.
Je tracte aussi avec un espace 2 essence de 1993. Presque aussi stable que la 21, mais surtout lourd et limite la prise au vent, du coup il surconsomme bien moins que la 21, et il ne chauffe presque pas plus qu'en solo.
Par contre depuis des années je ne mets plus de sabilisateur, je soigne le chargement (objets lourds au sols au dessus de l'essieu et bien répartis, poids en flèche de 7% environ du PTC, allure de 85-90-100 KM/H, conduite souple et régulière,  frein moteur dans les descentes prononcées, je serre pour laisser un matelas d'air avec les gros véhicules lors des croisements et dépassements... et là ça ne bouge presque pas... TOUCHONS DU BOIS, au point que je pratique un véritable caravaning de plaisir. Je reste juste crispé dans les descentes d'autoroute, ou pire de quatre voies à très fort pourcentage, ou en cas de fortes rafales de vent latéral.

Pour conclure, pour les caravaniers qui aiment rouler « vite », je pense que le nouveau système d'Alco, l'ATC si je n'écorche pas le nom, doit être un système efficace et sécurisant, mais par contre qui doit enlever le plaisir d'avoir la » maîtrise de l'attelage ».

Faudrait pouvoir faire des stages de contrôle de ses émotions et en tous cas de rattrapage d'un départ de mise en lacets (freiner par petites touches au passage en ligne en descente pour perdre de la vitesse et retrouver un appui franc sur la boule ; et réaccélérer après avoir perdu de la vitesse sur le plat) parce qu'il y a la théorie et la pratique...





Pied de page des forums

copyright 2014 - DigueDingueDong.com