>

#1 09-11-2010 15:59:23

vincent44

Essai Digue Majoramic de 1962

Digue Majoramic au banc d'essai (tiré de la revue "Caravaning" de mai 1963)

Carte d'identité

Nom: Majoramic
Nombre de places: 4 à 5 places
Longueur: 4,95 m
Largeur: 2,20 m
Poids: 1030 kg
Prix: 8750 F
Signe particulier: Cuisine en bout séparée, compartiment toilette

1402849950_11-12-2011_00h44m58_redim_majoramic_1962_0004.jpg


1402849983_majoramic19620005.jpg


Structure:

Réalisation de grande série, très classique, avec châssis en acier étiré à froid et essieu droit (suspension par ressorts à lames semi-elliptiques).
La charpente-ossature de la coque, tout acier, est solidaire du châssis. La paroi extérieure est en tôle d'acier électrozinguée, soudée par points à la carcasse et au châssis. La paroi intérieure est en Isogyl laqué. L'isothermie est générale aux parois et plafond par de la laine de verre. Les profilés de la carcasse sont garnis de lattes en bois, afin que la condensation n'apparaisse pas présisément sur ces endroits. Le plancher est recouvert de Tapiflex isolant, sur un feutre de 5 mm. L'ameublement est réalisé en frêne et makoré au séjour et à revêtement de Polyrey dans la cuisine.
Il n'y a pas de critique à formuler concernant la finition très correcte pour une construction de série proposée à un prix très étudié.

Essai routier

La "mollesse" de suspension de la tractrice ne nous a pas permis de dépasser les 88 km/h sur bonne route. De ville à ville, les moyennes ont évoluées de 53 à 63 km/h selon la configuration du sol et la fréquence des villes traversées. Sur bonne route, nous roulions à une vitesse de croisière oscillant autour de 80 km/h.

Freinage:

Résultats relativement satisfaisants: à 40 km/h nous enregistrons une décélération de 5,5 m/s/s soit un arrêt théorique en 11,15 mètres; à 60 km/h nous enregistrons une décélération de 6 m/s/s  soit un arrêt théorique en 23 mètres.

Consommation:

Pour un parcours de 220 km (moyenne approximative de 54 km/h) nous avons constaté une consommation de 20,6 litres au 100 kilomètres.

Manoeuvre et installation:

La voiture doit être utilisée au maximum lors de l'installation de la caravane, car le poids de cette dernière est important; toutefois sa manoeuvre est aisée et elle obéit avec rapidité et précision aux marches arrière dirigées par la voiture. Les 5 poignées de manoeuvre facilitent les ultimes mises en place. Les vérins ne peuvent que stabiliser ou rattraper une faible dénivellation.

La boîte d'attache est agréable de maniement, tant par sa propreté que par sa sécurité automatique. La roue jockey est douce et puissante.

1402850018_majoramic19620015.jpg

Aménagements

Ouverture - Aération - Luminosité:

La longueur totale des fenêtres l'emporte sur celle des cloisons: l'aération et la luminosité sont les attraits principaux du séjour, mais les rideaux de fenêtres offrent une réelle difficulté de coulissement. Les ouvertures sont placées relativement haut, ce qui sauvegarde une certaine intimité intérieure en offrant aux occupants une vue éloignée vers l'extérieur. Les fenêtres s'ouvrent à l'horizontale sur des tiges coulissantes dotées d'écrous papillons en plastique. Les encadrements d'ouvertures offrent un léger rebord évitant dans une certaine mesure l'écoulement des buées vers l'intérieur. Le système de blocage des aérateurs de plafond maintient fermement ceux-ci dans toutes les positions désirées.

Isothermie - Chauffage - Ventilation - Etanchéité:

Outre le plancher recouvert de Tapiflex isolant, les parois et le plafond sont rendus isothermes par la laine de verre. Il n'y a pas de chauffage d'origine. La ventilation permanente est assurée par 6 aérateurs fixes, en haut des parois. Aucune remarque quant à l'étanchéité de la caravane.

Disposition de jour:

L'aménagement, très classique, des deux banquettes de dînette vis-à-vis offre à la fois la possibilité de réunion intime des occupants et une vue largement ouverte, pour tous, sur un vaste horizon; l'espace de circulation est normal, puisque la table est amovible et réductible de moitié en surface. Les deux banquettes permettent un repos allongé pour deux, tandis que deux autres occupants peuvent s'asseoir à la banquette centrale et disposer de la table. A aucun moment, l'accès aux rangements ne pose de problème.

1402850077_majoramic19620006.jpg

Cuisine:

La ménagère y trouve un bloc en équerre aux couleurs vives, dont la surface de travail, les volumes des rangements (et leur variété) la combleront. Bien éclairée par trois ouvertures et disposant d'un espace d'évolution très suffisant, la cuisine peut-être complètement isolée par l'utilisation de la porte du compartiment toilette.

1402850191_majoramic19620011.jpg

Disposition de nuit:

La mise en place de tous les éléments de couchage se réalise dans le plus bref délai, sans gêne réciproque et la circulation reste totalement libre. Les rideaux de séparation de nuit, à coulissement sur rail, permettent de créer l'intimité. Les matelas à ressorts, de 16 cm, permettent un confortable repos.

Rangements:

Copieux, variés, volumineux, accessibles...Il est presque assuré que, pour une utilisation normale de vacances, leur emplissage complet ne se réalisera pas.

Toilette:

Compartiment livré nu d'origine (dimensions: 89 x 50 cm)

Conclusion

Caravane attrayante par son prix de base, l'un des moins élevé du marché, et ses dimensions qui permettent d'envisager toutes les utilisations de 2 à 6 personnes: habitation permanente, grand tourisme, grandes vacances, bungalow de week-ends. A retenir aussi: son espace d'habitabilité et le volume total des rangements, auxquels s'ajoutent une aération et une luminosité des plus satisfaisantes, sans gêne pour l'intimité des occupants. La cuisine est une réussite, alors que la finition surprend agréablement pour une fabrication standard de grande série...

Mais à ces qualités, l'usage permet d'ajouter... des lacunes. D'abord la différence entre le poids mort (vide de tout !) et le poids total en charge. Celui-ci s'avère réduit. Dans l'ordre, les "accessoires" à ajouter seront: le service d'eau, l'aménagement de la toilette, le réfrigérateur, le chauffage...
Ainsi équipée, la Majoramic nécessitera alors un freinage à dépression et un changement de pneus pour supporter effectivement, et légalement, cet ensemble.

1402850259_majoramic19620003.jpg





Pied de page des forums

copyright 2014 - DigueDingueDong.com