>


28/11/2017 - Bonjour - Cette annexe, est en cours de transfert. Elle a pour but, de laisser sur la toile, des archives issues du précédent forum "DDD", d'oct. 2007 à oct. 2016 - Son site "mère", depuis 2004.


#1 15-01-2011 22:32:18

__SEB__

La CX

L'histoire de la CX:


C’est vers le milieu des années 60, que les premières  genèses de ce qui deviendra la citroen cx apparaissent…

En 64, l’avenir du haut de gamme citroen se décline en deux phases.

La première est de rajeunir l’actuelle citroen ds, et un programme à long terme de créer un nouveau haut de gamme : Le projet L

Pour la concevoir, on se base sur une architecture apparue avec la Traction un principe cher à Citroën, mais à l’heure des années 70 ce concepte nécessite quelques améliorations.

Un ingénieur André Barthélémy suggère que le moteur participe à la rigidité de la caisse.  Le moteur est donc intégré à une structure rigide constituant une unité, un autre avec les suspensions, l’essieu en constitue une autre : Unité arrière.

Ces deux unités adopteront le nom de « Unit » et prennent place de part et d’autres de longerons.

Cette conception permet  de disposer d’units interchangeables  et panachables pouvant supporter différentes carrosseries.

Pour la carroserie, Robert Opron va mener deux formes de carrosserie en même temps.

Un premier en tricorps fidèle au cahier des charges élaboré par la direction, et un autre en deux volumes  inscrit dans une continuité de l’esprit Citroën sans que celle-ci en soit informé.

Un projet élaboré par Pininfarina sur une base BMC est trés évocateur, puis en 70 la gs apparait là aussi dans la même lignée…

bmc1800.jpg

1978_Citroen_GS_Special_002_5428.jpg

C’est toujours en 70 ou l’ heure est venue de présenter à la direction les études…  Sont réunis Pierre Bercot  (Président Directeur Général), Claude Alain Sarre, et Raymond Ravenel (Responsables du style) les deux projets sont présentés l’un très conceptuel et fidèle aux indications, et l’autre couverte d’une couverture à l’abri d’une cloison…

Le premier projet recueille les sourires  satisfait  des responsables du style… Pour eux aucun doute le projet  L naîtra sous cette forme…

Mais Robert Opron propose alors une seconde solution, le paravent est alors retiré…. Le visage de Pierre Bercot jusqu'à alors très fermé s’anime. La satisfaction se lit dans son regard « C’est cela qu’il nous faut faire »

Opron est satisfait,  il peut se concentrer alors complètement sur ce second projet, les équipes sont formées. André Barthélemy pour l’architecture générale et mécanique, le style intérieur par Michel Harmand.

En 1971, le projet L est suffisamment abouti pour concevoir la fabrication d’un prototype.

Celui-ci est moulé en une seule pièce… Pas d’ouvrants capots portieres et coffre sont fixes …. On y pénètre par les fenêtres ….

On notera que ce proto recevait déjà le 2000cm3 de la Ds qui équipera les cx en 74

Mais d’autres prototypes verront le jour dont un toujours conservé par le Conservatoire Citroen  (à moteur de Lancia 4 cyl à plat, les relations Citroen et fiat étant au beau fixe…)

De moteurs birotors de 3l (en étude pour la gs) et même un trirotor qui a circulé plusieurs mois.

Le v6 Maserati est aussi installé d’abord en longueur, puis transversalement jusqu’en 74.

Mais Peugeot a repris entre-temps la direction de la marque…  Adieu le V6 maserati…

Le v6 n’est pas abandonné mais à changé c’est désormais le prv…

Mais les frais d’industrialisation d’un nouveau berceau, et l’incertitude du succès commercial mettent fin aux essais.

Parallèlement à tous ces prototypes, des essais en soufflerie sont produits sur des maquettes.

Le dessin final du projet L reprend donc  des solutions né pour le projet G (GS) mais si le coffre parallélépipédique est judicieux pour sa capacité son accès est problématique.

Robert Opron résout le problème en déplaçant les charnières du couvercle, par un retour plus important en partie supérieure, le couvercle se relève sans gêner l’espace de chargement.

Mais le renvoi du couvercle diminue la visibilité arrière, ce qui est résolu par la conception très particulière d’une lunette concave ce qui permet en plus un meilleur appui aérodynamique.

L’enjoliveur inox fera la jonction entre lunette et caisse.

Pour des raisons budgétaires, on lui refusera les phares rotatifs nées de la Citroen Ds et appliqué à la SM, mais la face est tout de même racé et élégante, souligné par les plis du capot entourant les phares.

Sous le pare choc, deux butoirs en prolongement des longerons.

La ligne générale du Projet L est là...

L'intérieur est donc confié à Michel Harmand, sa contrainte est une planche de bord un en tenant, facilement montable par les chaînes de montage avant pose du pare brise.

Le bureau d'etude travaillait déjà depuis quelques années sur le principe d'un bloc regroupant toutes les commandes et compteurs, pour dégager ainsi tout le restant de la plancher de bord.

Ce principe avait été ébauché pour la planche de bord de l'ami 6. Ce principe de bloc regroupant témoins et compteurs est élaboré dès 1964, reste à faire disparaître et intégrer les commandes de phares, clignotants, essuie-glaces dépassant habituellement des blocs compteurs.

Des commandes à basculeurs sont élaborés et intégré aux extrémités de ce bloc.

Le but est de commander sa voiture sans lâcher la jante du volant. Soit à moins de 10cm du bord extérieur du volant...

la forme de la Lunule est née. Sobre, élégante, symétrique, sa conception et forme ne vieilliront que tardivement ! 

L'idée de base était aussi de se débarasser du traditionnel volant! La diravi ne nécessitant pas de grandes rotations... une sorte de manche à balai était envisagé, puis abandonné devant le risque de choquer la clientèle. Il est donc décidé de revenir au volant monobranche, identité de Citroën!

Les panneaux de portes doivent intégrer tous les éléments de fixation des éléments:  Hauts parleurs, poignée, manivelle...Tout en prenant compte les obligations de sécurité en cas de choc, ces panneaux doivent donc être souple !

La gâche de porte de type revolver est également ici dans une notion de sécurité: maintenir la porte en actionnant l'ouverture...

Très vite les finances et la crise de 1974, marquent le glas de la conception de blocs moteurs propre à cette voiture, il est donc obligatoire d'utiliser les blocs existants. Donc le 4 cylindres de la Ds ! mais monté en position transversale pour pouvoir eviter de l"encastrer dans la caisse et incliné de 30° vers l'avant pour ne pas nuir à la ligne de capot.

Le bloc le plus fiable et plus endurant est le 1985cm3 (dsuper, ds20, dspécial) quelques améliorations le pousse à 102cv din.

Un autre bloc est aussi intégré le 2175cm3 de la Dsuper5, qu'on poussera à 112cv din!

Au tout début de 1974, les modèles de presérie peuvent prendre place sur les lignes de montage à Aulnay.

Sans surprise son nom Cx est adopté en raison de son faible taux de pénétration dans l'air SCx, les noms des modèles citroen sont composés de 2lettres depuis quelques années, ds, sm, gs... Sans surprise ce sera donc Cx.

la présentation à la presse aura lieu en Laponie, en juin 74 profitant de la présence de quelques cx à fin de test. (28)

La cx est née, la commercialisation débute fin Aout de cette même année.


En 1974, la nouvelle Citroën CX est présentée au public. Bien dans la tradition de la marque aux chevrons, la Citroën CX pêche par l'absence d'un moteur performant pour lui permettre d'effacer totalement la Citroën DS 23ie qui avait marqué les esprits. Il faudra donc attendre 1977 pour que Citroën dévoile la CX GTI dont le moteur 2,4 litres doté d'une injection développera 128 ch.

1454788306_04a_cx_2400_gti_1977_cl_77_043_030_bd.jpg


Sur la CX 2400 GTI, Citroën est resté étonnement discret. Peu de détails extérieurs permettent de la repérer d'une autre CX standard. De simples jantes en tôles sont montées, tandis que les pare-chocs chromés sont partiellement recouverts par des bandes en caoutchouc noires. Des anti-brouillards additionnels sont montées sur la face avant. Une baguette latérale noire court le long de la caisse. Enfin, hormis le sigle, rien ne permet de deviner une CX 2400 GTI de l'arrière d'une 2200.

1454787767_04b_cx_gti_-_77.43.10_-.jpg


L'équipement de série est correct sans plus pour l'époque, et en option le client pouvait opter pour un intérieur cuir bicolore qui s'inspire des damiers.

1454788024_p7240012.jpg


Les habitués de la marque retrouvaient le désormais incontournable (pour l'époque) volant monobranche frappé du sigle " GT ".

1454788175_p7240006.jpg


C'est donc un vieux bloc en fonte avec culasse en aluminium tout de même qui va animer la CX 2400 GTI. Mais pas d'emballement car sous le couvre culasse, point d'arbre à cames en tête. Un simple arbre à cames latéral est actionné par des tiges et des culbuteurs. Avec 2347 cm3, ce quatre cylindres en ligne développe 128 ch à 4800 tr/mn et 20,1 à 3600 tr/mn. Pour y parvenir, Citroën l'a équipé d'une injection électronique Bosch L-Jetronic. Petite avancée en revanche côté boîte avec une boîte mécanique à 5 rapports et non quatre comme sur le reste de la gamme. A l'usage, ce 2,3 litres injection est performant et surtout souple. Sa sonorité est en revanche peu agréable dans les tours où il se montre rugueux. Le passage à l'injection a tout de même permis de diminuer le niveau sonore dans l'habitacle. Avec 189 km/h, la Citroën CX 2400 GTI se plaçait alors en 1977 dans le peloton de tête des routières et reprenait alors surtout le flambeau laissé depuis deux ans sur le bord de la route par l'arrêt de la production de la Citroën DS 23ie. L'injection permettait également de garder une consommation très raisonnable rapportée à la cylindrée et aux performances.

1454788376_04c_cx_2400_gti_-_cl_79_063_003_-_copyright_beauvais_-.jpg

Sur la Citroën CX, le constructeur du Quai de Javel a souhaité solutionner les critiques émises sur les vibrations occasionnées par l'augmentation en puissance des moteurs sur la Citroën DS, Paul Magès a imaginé un faux châssis fixé par 16 points de liaison élastique à la coque. Nous sommes donc en présence d'une structure monocoque, mais les éléments de suspension ainsi que tous les autres éléments mécaniques sont montés sur le faux châssis et non directement sur la coque. Pour le reste, on retrouve la technologie inaugurée sur les précédents modèles Citroën avec : la traction avant, la suspension hydraulique¼ Pour compléter la technologie châssis, la direction à rappel automatique asservi et dont l'assistance est variable avec la vitesse, DIRAVI (elle dérive de la direction de la SM) est également monté en série sur la Citroën CX 2400 GTI. Cette direction concourt à donner une précision de placement du train avant et également à accroître le ressenti de la route. Pour ralentir la plus rapide des CX en 1977, Citroën a monté de série quatre freins à disques ventilés à l'avant et 4 disques ventilés sur les breaks à freinage assisté hydrauliquement. Ce système, malgré un poids certain de la CX 2400 GTI, reste efficace au demeurant et il est quasiment impossible de mettre en défaut l'endurance du système, du fait de la pression très élevée (peut-être trop) de l'assistance de freinage (175 bars)… En revanche, il est très facile bloquer les roues, y compris par temps très sec. L'avantage du faux châssis, sur lequel est également fixé le bloc motopropulseur, est le haut niveau de confort qui élimine les vibration. Allié à la suspension hydraulique, le confort est alors tout simplement princier, surtout si on le compare aux concurrentes de son époque. Lorsque le rythme de conduite augmente, la Citroën CX 2400 GTI vire à plat, prend peu de roulis et distille un bel agrément de conduite. L'appréhension de la pédale de frein est délicate au départ ; une période d'adaptation est nécessaire.

Par son comportement, la Citroën CX 2400 GTI mérite amplement le titre de " Reine de la Route " tant elle semble avaler les bandeaux d'asphalte avec allégresse. Bien entendu, on ne peut parler réellement de sportive par ses dimensions, son poids et son statut, de même que le titre " GTI " doit plus être considéré dans son sens originel (GT à moteur Injection) et non comparé à une VW Golf MkI GTI de la même année par exemple.


ESSAI DE LA CX 2400 GTi - Auto-Journal 1er juin 1977

1454615092_essai_cx1.jpg1454615110_essai_cx_2.jpg
1454615127_essai_cx_3.jpg1454615142_essai_cx_4.jpg
1454615157_essai_cx_int.jpg1454615171_essai_cx_tdb.jpg
1454615184_essai_cx_madame.jpg1454615203_essai_cx_det.jpg
1454615217_essai_cx_cotes.jpg1454615234_essai_cx_techniques.jpg

J'aime bien cette image avec la nana, typique milieu des années 70 :

1454787701_02a_cx_2200_pallas_-_cl_76_17_5_-.jpg
Ici c'est une Pallas que l'on peut dater de 1976 environ! (enjoliveurs à étoiles)

Et, celle-là, matez en peu ! mdr

citroen_cx2200.jpg

Ca a existé comme couleur, ça ? :oulah:

Eh bien oui ! En 1978, couleur Mandarine AC 437

cxgti10.jpg

Dernière modification par __SEB__ (06-02-2016 20:54:22)

#2 15-01-2011 22:47:51

vincent44

Re : La CX

C'est bon ça !  love love love Cet article montre tout à fait les points sensibles de ma CX: freinage perfectible, sièges en cuir manquant de maintient...par contre pour le reste, ça reste un must !  Merci Seb ! C'est quand qu'il fait beau ?

#3 12-06-2011 08:16:13

__SEB__

Re : La CX

Quelques pub d'époque.... love
Les dernières devraient te plaire Vince wink (j'ai les scans en grand format si tu veux...)

1454614660_la_beaute_cx.jpg

1454614692_la_securite_cx.jpg

1454614737_gti_1000m_da.jpg

1454614772_gti_2400.jpg

1454614800_gti_sport_amp_confort.jpg

1454614828_gti_sport.jpg

Dernière modification par __SEB__ (04-02-2016 20:40:34)

#4 08-01-2012 15:03:11

__SEB__

Re : La CX

Petite ballade aux States en GTI et TRD Turbo2....

Ca me donne des idées ça... love

Dernière modification par __SEB__ (04-02-2016 20:41:08)

#5 08-01-2012 16:01:09

vincent44

Re : La CX

Aïe, aïe, aïe !  love Quel pied cette CX !  love

#6 08-01-2012 19:46:02

Les Heulinois

Re : La CX

vincent44 a écrit :

Aïe, aïe, aïe !  love Quel pied cette CX !  love

Salut Seb et Vincent, effectivement très très bonne voiture la CX. Moi même ayant fait du colis urgent avec un break turbo 2 on s'y sent en sécurité et en plus le confort ! J'ai également eu un break 2500 d pour usage perso, j'y ai logé plus de 10 traverses de chemin de fer. Elle a tout encaissé sans broncher !


"Panoramic 14 B" 1963 - "Welcome" "Baronette GT" 1968 et "Caravette" 1970

1462175508_1446573190_004.jpg

#7 07-03-2013 20:47:48

fuji san

Re : La CX

Moi, je ne suis pas trop fan des voitures modernes.
Trop d’électronique et pas de possibilité de les entretenir soi-même. 
Nous avons une voiture moderne pour ma femme, une Hyundai elantra de 2002.
Pour travailler, j'ai une moto "Kawa" z 650 de 1979 et ma tractrice, une CX break Evasion 2.5D de 1990  qui a 160000 km.

1362685248_cx_005.jpg

1362685318_cx_004.jpg

Avec le bateau de 91 :

1362685556_cx__bateau_003.jpg


404 Peugeot 1961 - Caravanes : "La Morvandelle" modèle "Castor35" 1958

#8 22-03-2014 20:28:26

__SEB__

Re : La CX

Deux petites vidéos sympas.

Une pub "so british"

Et un Citroëniste à casquette qui se lâche !

#9 22-03-2014 21:45:44

grosben

Re : La CX

J'adore la Cx.
Petite anecdote: J ai un copain qui avait un garage spécialisé dans la vente de véhicules d'occasions. De temps en temps il achetait une voiture qu il gardait 6 mois à un an. Lors de la sortie de la Cx il avait commandé l'une des premières; une Cx 2000. Il roulait alors en DS 23i.
Le jour où il reçoit sa Cx il va l'essayer. Grosse déception il trouve que la voiture n'a rien dans le ventre. Il décide de ne pas garder la Cx et de rouler encore un peu avec la DS, mais il avait dit à un client qu il vendrait la DS. Le gars passe au garage. Pour pouvoir garder la DS encore un peu il annonce un prix fort. Le gars lui répond, c'est un peu cher mais j ai essayé les Cx ça n'avance pas et en plus j'ai un genou douloureux la Ds c'est mieux pour moi je la prend.
Par la suite il a eu d'autres Cx. Je garde de supers souvenirs des turbo D et surtout de la GTI turbo. ça faisait du ménage sur la route.


1464602510_constcu.jpg

#10 30-08-2014 18:45:08

boul

Re : La CX

Je relance ce sujet en postant la console elliptique et ses lunules caractéristiques de cette voiture hors du commun.

1409420650_cx._8_.jpg

#11 30-08-2014 20:18:08

__SEB__

Re : La CX

Ah la la... ça me rappelle qu'il faut que je démonte la mienne !!

Je dois avoir une ou deux petites ampoules de grillées et la montre ne donne l'heure qu'une fois par jour !

Sinon, cette console est vraiment super, tout tombe sous la main, c'est vraiment pratique.
Un seul petit défaut : on accroche souvent la commande d'essui-glace quand on monte dans la voiture.

Mais dis moi Christophe... envisagerais-tu l'achat d'une CX ??
Une belle 2000 emmènerait ta 300 CL avec brio !

#12 31-08-2014 04:15:46

boul

Re : La CX

Evidemment cela ferait un attelage d'enfer avec une CX ! Mais je m'efforce de ne pas y penser...comme tu le vois ça ne marche pas du tout !!
Pour le moment, ce sera avec la BX type I.
Un autre modèle de la marque au chevrons me fait craquer également et elle irait très bien avec une 300CL, la GS. Un peu (beaucoup même) oubliée des Citroën, cette voiture possède bon nombre de qualités et demeure une très bonne tractrice. On en reparlera dans un autre sujet de cette fameuse GS...

En attendant, voici un catalogue nous montrant la gamme 1977 de la CX, paru en août 1976, la GTI n'y est pas encore dévoilée. Savourons !

1409453961_cx._1.jpg

1409453979_cx._2_.jpg

1409454008_cx._3_.jpg

1409454035_cx._4_.jpg

1409454065_cx._5_.jpg

1409454086_cx._6_.jpg

1409454119_cx._7_.jpg

1409454144_cx._8_.jpg

1409454159_cx._9_.jpg

1409454174_cx._10_.jpg

1409454193_cx._11_.jpg

1409454212_cx._12_.jpg

1409454230_cx._13_.jpg

1409454248_cx._14_.jpg

1409454267_cx._15_.jpg

1409454285_cx._16_.jpg

1409454302_cx._17_.jpg

1409454323_cx._18_.jpg

1409454340_cx._19_.jpg

1409454357_cx._20_.jpg

1409454373_cx._21_.jpg

1409454391_cx._22_.jpg

1409454407_cx._23_.jpg

1409454424_cx._24_.jpg

1409454467_cx._25_.jpg

1409454484_cx._26_.jpg

1409454504_cx._27_.jpg

1409454527_cx._28_.jpg

#13 31-08-2014 14:30:53

Pierre 56

Re : La CX

C'est vrai que pour tracter, c'est vraiment génial. D'ici quelques jours nous allons atteler pour aller faire un tour en Bourgogne.
Seb : ma montre n'indique l'heure que 2 fois par jour, mais par contre elle me donne les secondes. mdr


Rien que de l'ancien pour le plaisir. Caravane "Viscount"

1399620545_pierre12.jpg

#14 31-08-2014 17:22:28

Ambroise

Re : La CX

Très chouette, ces documents d'époque.

#15 31-08-2014 20:27:19

grosben

Re : La CX

J ai vu en kiosque hier il y a un article sur les cx "proto" Regamo qui étaient équipées des suspension de la futur xm. Je ne l ai ni acheté ni feuilleté. Je donne quand même l'info au accros de la CX.


1464602510_constcu.jpg

#16 21-11-2015 23:37:51

Philippe

Re : La CX

1448145201_img026.jpg1448145236_img027.jpg1448145291_img028.jpg1448145326_img029.jpg1448145424_img031.jpg1448145355_img030.jpg1448145467_img032.jpg

#17 04-02-2016 14:07:35

Paul

Re : La CX

Bonjour tout le monde
En parcourant de nouveau ce forum, je retrouve des interrogations sur les CX; j'ai été citroënniste 27 ans. De 1980 à 2007..
Cx moteur 9 CV Diesel, puis CX 2000...CX 2200...CX turbo D 2.5 ..pour finir avec une XM V 6
caravane la Royale type Hacienda, poids 1200 kg
Parcours nombreux en montagne, en France, en Suisse, en Allemagne, en Autriche..
4 personnes à bord, plus un chien de 65 kg..plus matériel, bien entendu.
Ce type de véhicule, m'a résolu tous mes problèmes de comportement avec un attelage, et plus besoin de stabilisateur..
Moyenne des consommations, 9 litres.
Vitesse de croisière..80/90, mais la dernière CX turbo 2.5 était capable d'emmener la caravane à 130 km h, avec une garantie de sécurité inégalée.
La meilleurs étant, sans aucun doute, la turbo 2.5 (dernière génération)
Vraiment très peu de problèmes de maintenance, (entretien régulier dans des concessions de la marque)
Si les bas de caisse rouillaient sur les premières, les dernières n'avaient plus ce défaut là..Après moi, je voyais souvent cette CX, vendue à un fermier, à 250000 km, et retrouvée avec un compteur qui dépassait les 500 milles, qui roulait toujours, câble compteur coupé, et avec du Gasoil rose..Sans détail...
Ce ne sont pas les lavages qui l'on détruite, mais son conducteur..(sa casquette était souvent sur ses yeux)..!!!!
Voiture vraiment superbe pour tous usages..j'ai toujours eu des gros problèmes de dos, et avec celle là, j'ai fais Tours le centre Portugal, et retour en deux jours..
Pour moi, à cette époque là, c'était vraiment l'idéal, la XM n'a jamais égalé les CX et bonjour les frais, c'est dalleurs ce qui m'a fait changer de marque,   
voilà pour la petite histoire..

#18 05-02-2016 21:59:26

François
.

Re : La CX

Bonsoir et merci Paul, pour tes expériences !

et ce que tu dis, nous l'avons entendu également d'une personne à Toucy, l'an dernier, qui tracte avec sa CX TRD sans problèmes, sa lourde Notin.

1432800448_wp_20150524_024.jpg
1443879984_wp_20150809_008-2.jpg
1443880063_wp_20150809_010-1.jpg
1431968180_p5150092.jpg

#19 05-02-2016 22:56:03

HASTINGS

Re : La CX

La cx est mal aimé en général chez les amateurs d'anciennes qui ne voient qu'une "Youngtimer"  mais pourtant si caractéristique, si proche de sa mère la Ds!
la conception, la motorisation, sa technique!
Si fidèle encore aux principes Citroën, la dernière! Après Peugeot aura déjà marqué de son empreinte les Citroën, les rendant plus "conventionnelle"
Et son confort, son aménagement si fidèle à Citroen! les moquettes epaisses isolé de la caisse par une épaisse couche de thibaude! Sa lunule!
Aucun autre constructeur n'a fait preuve de tant d'audaces!

Au départ j'ai pris une cx par compensation, faute de ne pouvoir acheter une ds, mais depuis que je l'ai c'est devenu un intérêt à part entière, elle mérite largement son intérêt c'est une auto attachante et bourré d'intérêt! !
citroen-ds_19_196...paper_03-1f8fe99.jpg
1454708637_10b_cx_prestige_1976_cl_76_038_005_bd.jpg


1398124618_tesserault2.jpg

#20 06-02-2016 08:05:44

__SEB__

Re : La CX

HASTINGS a écrit :

Au départ j'ai pris une cx par compensation, faute de ne pouvoir acheter une ds, mais depuis que je l'ai c'est devenu un intérêt à part entière, elle mérite largement son intérêt c'est une auto attachante et bourré d'intérêt! !

Tout à fait d'accord : je suis dans le même cas que toi.
Je me suis tourné vers la CX sans réellement la connaître, surtout parce que les cotes des DS ont beaucoup trop montées.
Et au final j'ai découvert une voiture à part entière avec un caractère bien à elle : rien ne ressemble à une CX.

Quant au côté mal aimé chez les "vrais collectionneurs", je l'ai constaté aussi, mais moi ça me fait marrer ! tongue
Le gars va s'extasier devant une DSpécial ou une DSuper de 74 et t'expliquer que la CX c'est pas une ancienne !
Au final, elles n'ont que 1 ou 2 ans d'écart et le même moteur !!!

#21 06-02-2016 08:31:43

fuji san

Re : La CX

ma cx et la mettmann (vendu) achat pour transporté les gros et je regrette pas l'achat
voiture de tous les jours
1454743869_dscf0004.jpg


404 Peugeot 1961 - Caravanes : "La Morvandelle" modèle "Castor35" 1958

#22 06-02-2016 09:01:32

HASTINGS

Re : La CX

Oui ça fait délirer l'amateur d'ancienne qui va te dire :

Passé 75 ? C'est trop récent !

Ah, et 74 la cx, c'est une ancienne alors ?

Ah bah non la cx c'est une young point.

Et la ds de 72 ? La sm de 74 : Anciennes....

Même si la conception de la cx date de 1970

La cx aurait été arrêté au début des 80 elle aurait une large côte d'amour! Elle paie les pare chocs abs qu'on lui a collé plus tard ! mad


1398124618_tesserault2.jpg



Pied de page des forums

copyright 2014 - DigueDingueDong.com